Archives de Tag: Christian Bourgeois Éditeur

Eureka Street – Robert McLiam Wilson

Robert McLiam Wilson (1997)

Christian Bourgeois Éditeur

545 pages

(Version originale : Eureka Street, 1996)

MAJ 2012 : Ce livre, je l’ai lu lors d’un thème irlandais du Club des rats de Biblio-Net il y a plusieurs années. Il m’avait marquée et j’avais enchaîné d’autres McLiam Wilson par la suite. Depuis, je suis passée à autre chose et je l’avais un peu oublié, mais en ressortant ce billet, je me dis que j’aimerais continuer avec les livres que je n’ai pas encore lus. À mon avis, si vous n’avez que 2 Irlandais à lire pendant ce mois irlandais, c’est McLiam Wilson et Wilde. Foncez, vous ne le regretterez pas.

————————————–

Jake Jakson, 30 ans, vit à Belfast et n’en mène pas large depuis que Sarah l’a quitté pour déménager à Londres. Il passe son temps entre son travail (reprendre possession des biens que les pauvres de la ville n’ont pas réussi à payer) et les virées dans les pubs avec ses copains. C’est donc l’histoire de Jake qui essaie de survivre à sa vie pitoyable, mais c’est aussi l’histoire d’un groupe d’amis qui incarnent Belfast : des catholiques, un protestant qui s’inclut dans le cercle, une séparatiste extrémiste, etc. Tous les éléments de l’Irlande du Nord, les plus extrêmes comme les plus modérés, sont développés dans les divers personnages.

Quel livre! J’ai adoré le fait que McLiam Wilson ne tombe pas dans le misérabilisme. Il a réussi avec brio à nous faire découvrir sa ville et même à nous donner envie d’aller boire une pinte avec ses copains. Il a réussi à nous décrire les horreurs d’un conflit pour nous insensé tout en gardant un ton humoristique, ce qui détonne parfois, mais qui est aussi la raison pour laquelle nous ne pouvons laisser ce livre plus de quelques minutes.

En plus, j’adore les livres qui ouvrent avec une idée en toute première phrase (Toutes les histoires sont des histoires d’amour.) et qui réussissent à boucler la boucle avec succès à la fin (là, je ne vous donne pas la phrase, ça serait vous gâcher le plaisir).

Quel auteur! Ce livre est un petit trésor caché que je n’aurais sûrement jamais trouvé dans la mer des publications si le thème de la littérature irlandaise n’avait été proposé.

Lu au printemps 2006

[Quelques photos prises en Irlande du Nord en août 2008]

C’était un cinquième billet pour le mois irlandais ! Suivez-nous si l’île d’émeraude vous intéresse. Visitez les blogues des participantes pour trouver des idées de lectures et voir si on a tous la même opinion de ces auteurs… Cryssilda nous fait une super récap tous les jours !!

Publicités

8 Commentaires

Classé dans McLiam Wilson Robert