Archives de Catégorie: Synge J.M.

In Wicklow and West Kerry – J.M. Synge

J.M. Synge (1912)

(traduction française : Dans le Wicklow, l’Ouest du Kerry et le Connemara)

Lu en format électronique, donc aucune idée du nombre de pages, mais la lecture fut assez rapide…

Fichier:John Millington Synge.jpg

Je ne connaissais rien de Synge, si ce n’est son nom et le livre Muse de Joseph O’Connor, vanté par ma copine Maeve, dans lequel on parle de Synge… Donc, pardonnez-moi si je vous colle quelques infos trouvées ici et là sur l’auteur : Synge (1871-1909) est un dramaturge, écrivain et poète (la Sainte Trinité, quoi!) irlandais reconnu et controversé. Il est l’un des fondateurs de l’Abbey Theater à Dublin, et il est mort jeune, à 37 ans, du cancer de Hodgkin. Il venait d’une famille de classe sociale plutôt élevée, mais sans argent (oui, un peu contradictoire). Synge était beaucoup plus intéressé par le « vrai » monde que par les gens de son milieu, d’où l’intérêt des promenades partout dans le pays pour rencontrer les gens et discuter avec eux.

Ce livre, que j’ai choisi au hasard parmi les livres libres de droits d’auteur de Synge, je l’ai beaucoup aimé. Si je connaissais mieux Synge, je pourrais sûrement dire que ce n’est pas son meilleur livre, car il a des défauts certains, mais l’écriture est superbe : pleine de poésie sans être obscure, un tas de détails sans que ce soit surchargé de mots, des personnages qui prennent vie devant nos yeux.

Mon édition de In Wicklow and West Kerry contient 8 textes, des essais qui ont été publiés à l’époque dans divers journaux. Étrangement, il devrait y avoir une troisième partie au livre (Dans le Wicklow, l’Ouest du Kerry et le Connemara), mais elle  été a perdue durant la numérisation, je pense…

La première partie, Dans le Wicklow, contient 7 textes qui racontent les pérégrinations de l’auteur qui se déplace, parfois à pied, parfois en train, et qui nous présente des lieux ou des personnages tous un peu caricaturés. Beaucoup de personnages hauts en couleur, et des vagabonds dans tous les textes! Chemineaux, rétameurs, gens espiègles, poèmes, langue celtique. Synge chante les louanges de son pays, mais n’ose pas à caricaturer certains traits des habitants.

Dans L’Ouest du Kerry, il n’y a qu’un texte, mais cette fois, il est plus long. Dans celui-ci, l’auteur fait un plus long séjour dans le Kerry, avec les pêcheurs du coin. D’un côté, ses descriptions des lieux sont magnifiques, et celle des personnages trop drôles et touchantes, mais à mon avis, ça n’a ni queue ni tête. Mais comme ce n’est pas une nouvelle ni un roman, l’auteur se donne le droit. C’est plutôt un journal de bord avec des impressions et des souvenirs de ce qui l’a marqué, comme la fierté des Irlandais, de leur culture et de leur langue, le whisky qu’on boit le matin dans cette drôle de petite pension où l’auteur partage la même chambre que l’homme de la maison, qui lui doit maintenant partager son lit avec son fils comme l’auteur prend le lit du fils… Ça fait un peu brouillon, mais c’était intéressant.

Enfin, une petite référence aux Français pour faire rire mes copines. J’espère qu’aucune ne vient de Boulogne…

« The Frenchmen from Fecamp, ‘he said,’ are Catholics and decent people; but those who come from Boulogne have no religion, and are little better than a wild beast would lep on you out of a wood. »

Quelques photos du Kerry (certaines aux mêmes endroits que Synge) prises en 2007 lors d’un superbe voyage en Irlande avec GG. On ne pourrait pas inventer plus beaux paysages.

C’était un premier billet pour le mois irlandais ! Suivez-nous si l’île d’émeraude vous intéresse. Visitez les blogues des participantes pour trouver des idées de lectures et voir si on a tous la même opinion de ces auteurs…

  • 1er Juin : John Millington Synge
  • 05 juin : Oscar Wilde
  • 08 juin : Liam O’Flaherty
  • 12 juin : Joseph O’Connor
  • 15 juin : Robert McLiam Wilson
  • 19 juin : Joseph Sheridan Le Fanu
  • 22 juin : Maggie O’Farrell
  • 26 juin : Colm Toibin
  • 29 juin : James Joyce
Publicités

12 Commentaires

Classé dans Synge J.M.