Knots & Crosses – Ian Rankin

Ian RANKIN (1re édition – 1987)

226 pages

Orion (pour cette édition de 2005)

Version traduite: L’Étrangleur d’Édimbour

Dans ce premier roman mettant en vedette John Rebus, l’inspecteur doit résoudre l’enlèvement et le meurtre de fillettes à Édimbourg, crimes qui le toucheront de près… En même temps, son frère a ses propres ennuis, et tout est peut-être lié.

Il est difficile de ne pas comparer la série de Rebus avec la série de Wallander de Henning Mankell: deux inspecteurs, deux hommes divorcés pères d’une fillette, deux hommes plutôt amochés, deux villes qui sont presque des personnages (Édimbourg et Ystad). Mais quand c’est bien fait, la pilule passe bien et le tout peut être apprécié.

Je suis fan de polars. Mais non seulement les polars que j’aime doivent-ils être intéressants, ils doivent aussi m’apporter plus qu’une enquête: un peu d’histoire ou de sociologie (Ellroy) ou d’exotisme (Mankell) ou de descriptions d’un de mes endroits préférés (Édimbourg, cette fois). Et avec Rankin, ça a cliqué. Tellement, que je vais même tenter de lire la série cet été…

Ce qui est super avec cette nouvelle édition d’Orion, c’est que Rankin a écrit une introduction. Il a relu son livre pour la première fois en presque 20 ans et il nous explique le pourquoi et le comment de la naissance de cette série, nous révélant au passage quelques trucs personnels. Par exemple, Rankin a écrit ce premier Rebus en 7 mois en 1985, alors qu’il était aux études supérieures et qu’il devait écrire une thèse sur Muriel Spark. Il dit qu’il ne connaissait pas les polars, qu’il n’était pas si intéressé que ça par ce genre et que ce livre devait se tenir seul, c’est-à-dire qu’il ne devait pas y avoir une série, et il nous révèle que Rebus mourait dans son premier brouillon!

Aussi, un peu honteux, Rankin écrit que ce premier Rebus est rempli de passages d’initiés (comme la radio qu’il possède) ou d’information insérée pour montrer qu’il est connaissant. Par exemple, à l’époque, il était très fier de donner à son inspecteur le nom de Rebus, qui signifie « rébus » (jeu, devinette). Il était aussi fier des noms d’auteurs lancés ici et là, comme Spark, Mailer, Burgess, et des mots complexes, comme « manumission of dreams » qui renvoya Rankin à son dictionnaire lorsqu’il relut son livre pour en écrire l’introduction. Enfin, d’après Rankin, Rebus ressemble plus à l’étudiant qu’il était qu’à un vrai policier.

J’ai trouvé très sympathique cette introduction qui nous en dit plus sur l’auteur et sur les erreurs de débutant qu’il a faites. Grâce à ces quelques pages de l’édition 2005, je n’ai que plus envie de lire les autres enquêtes de Rebus.

Les enquêtes de l’inspecteur John Rebus

  1. Knots and Crosses (L’étrangleur d’Édimbourg)
  2. Hide and Seek (Le Fond de l’enfer)
  3. Tooth and Nail (ou Wolfman) (Rebus et le loup-garou de Londres)
  4. Strip Jack (Piège pour un élu)
  5. The Black Book (Le Carnet noir)
  6. Mortal Causes (Causes mortelles)
  7. Let it Bleed (Ainsi saigne-t-il)
  8. Black and Blue (L’Ombre du tueur)
  9. The Hanging Garden (Le Jardin des pendus)
  10. Dead Souls (La Mort dans l’âme)
  11. Set in Darkness (Du fond des ténèbres)
  12. The Falls (La Colline des chagrins)
  13. Resurrection Men (Une dernière chance pour Rebus)
  14. A Question of Blood (Cicatrices)
  15. Fleshmarket Close (Fleshmarket Close)
  16. The Naming of the Dead (L’appel des morts)
  17. Exit Music (Exit Music)
Ceci était mon premier billet C’est Kiltissime!
Publicités

20 Commentaires

Classé dans Rankin Ian

20 réponses à “Knots & Crosses – Ian Rankin

  1. Oh Mélodie, on les lit ensemble, dis ? Tu en es au quel ?
    Oui voilà, j’aime pour la même raison que toi, la présence d’Edinburgh et un personnage humain (plus que pour les enquêtes en fait).
    Très amusant de ce que tu rapportes de l’intro :). J’ai été très déçue, il y a quelques mois, Rankin était de passage à Paris et un pot de départ en retraite pour Rebus était organisé! Mais je n’ai pas pu y aller…. :/

  2. Oui! Ce serait bien! J’en suis à la page 100 du 3e. Je peux t’attendre. J’ai un tas d’autres choses à lire. J’adore les nouvelles éditions d’Orion. Rankin écrit des intros et nous donne quelques secrets 🙂 Il a vraiment l’air d’un « bon gars », comme au dit au Québec, et je suis sûre que le pot de départ a dû être amusant.

  3. Ok, j’ai déjà lu le deuxième, je commande le troisième dès aujourd’hui ! 🙂

  4. Vas-tu faire un billet sur le 2e? Le mien est en attente. Pour le 3e, pas de probl. Je t’attends. J’ai tellement d’écossais qui attendent 🙂

  5. Je l’ai lu il y a longtemps, et j’avais pas trop aimé à l’époque (mais pourquoi??)… je pense qu’il y a déjà un billet sur mon blog qui date en fait de « lire, lire… », donc non, en pubiera ensemble à partir du troisième, c’est mieux 🙂

  6. J’avoue que le 2e m’a moins marquée. Heureusement, jusqu’à maintenant, le 3e est excellent. D’accord. On commence au 3e.

  7. Moi aussi j’aime Wallander. Encore une série de polars de plus 🙂 C’est une très bonne idée l’introduction de l’auteur, avec le recul.

  8. Lou

    J’avais repéré un autre titre mais celui-ci me tente aussi… vous allez finir par me faire relire des polars (en dehors des polars historiques) 🙂 ça fait un bout de temps…

  9. @Pascale, dans le 3e, Tooth&Nail, il y a une intro aussi. C’est vraiment intéressant. Presque autant que les livres 🙂

    @Lou, si tu as de quelques titres de bon polars histoires, je suis partante. Pour après le 15 juillet, of course.

  10. Grâce à ton commentaire sur l’intro, je comprends mieux ce livre.Rankin ne connaissait rien au roman noir et ne s’y intéressait pas d’où cette enquête peu suivie ! Mais il a bien fait de s’y mettre, ce sont toujours les novices qui innovent.

  11. Titine, exact! Et à mon avis, il a essayé très fort dans le 2e de faire un polar plus typique, qui est moins bon à mon avis, mais a repris son écriture plus naturelle dans le 3e qui est bien bon jusqu’à maintenant. Mais là, je suis en stand-by en attendant Cryss 🙂

  12. Pingback: Le Fond de l’enfer – Ian Rankin | les livres de Mélodie

  13. 17 bouquins avec ce même inspecteur ? Moi, je suis partante ! mais je commencerai cette série à la rentrée.

  14. Super. J’ai hâte de lire tes avis 🙂

  15. Pingback: Tooth & Nail – Ian Rankin | les livres de Mélodie

  16. Pingback: Strip Jack – Ian Rankin | les livres de Mélodie

  17. Pingback: Le Carnet noir – Ian Rankin | les livres de Mélodie

  18. Pingback: Livres lus en 2011 | les livres de Mélodie

  19. Pingback: Causes mortelles – Ian Rankin | les livres de Mélodie

  20. Pingback: A Good Hanging and Other Stories – Ian Rankin | les livres de Mélodie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s