Alice court avec René – Bruno Hébert

HÉBERT, Bruno (2000)

Boréal

180 pages

Ce livre est la suite de C’est pas moi, je le jure! Nous retrouvons Léon, maintenant en cinquième année. L’école est un pur calvaire pour lui. Il se fait sans cesse harceler, il est incapable de se concentrer et d’apprendre quelque chose et ses problèmes mentaux/pertes de conscience qui semblaient réglés reviennent le hanter.

Un autre livre très cru et très bon qui se lit d’une traite. Bruno Hébert sait vraiment faire ressortir les sentiments du jeune garçon, car on le sent désemparé. On voudrait l’aider, le prendre sous notre aile, brasser ses parents pour les réveiller. Il faudra attendre le prochain livre (et la conclusion d’une trilogie, je crois) pour connaître le destin de Léon.

Ma note : 4/5

(critique d’origine – 2005)

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Hébert Bruno

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s