La Dame à la licorne – Tracy Chevalier

CHEVALIER, Tracy (2003)

482 pages (gros caractères).

Je plagie Sandrine (MAJ 2011: Sandrine était une participante de mon club de lecture) pour le résumé du livre, car je l’ai rapporté à la biblio et je ne me souviens plus très bien des noms. « Désireux d’orner les murs de sa nouvelle demeure parisienne, le noble Jean Le Viste commande une série de six tapisseries à Nicolas des Innocents, peintre miniaturiste renommé à la cour du roi de France, Charles VIII. L’artiste accepte après avoir entrevu la fille de Le Viste, dont il s’éprend. Nicolas est un charnel, sa vie tourne autour des femmes, et nous allons les suivre durant 2 ans, lui et ses inspirations, et découvrir ainsi le monde des tapisseries, les nobles et les marchands. »

J’ai bien aimé les précédents livres de Tracy Chevalier, mais pour ce qui est de La Dame à la licorne, je ne peux pas dire que j’ai été emballée. J’ai trouvé l’histoire très superficielle. Aucun charme, juste du cul. Oui, il faut le dire ainsi, car c’est ce que l’auteure fait dans son livre. À mon avis, elle essaie beaucoup plus de choquer que de raconter une bonne histoire. J’ai bien aimé la forme encore une fois (qui est la même pour à peu près tous ses livres), c’est-à-dire l’histoire racontée par tous les participants. Mais à part ça, je me suis fort ennuyée.

Ma note : 2.5/5

(critique d’origine – 2005)

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Chevalier Tracy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s